Un article de Philippe Nieuwbourg à lire absolument! Passez aux tableaux de bord adaptifs : aujourd’hui vous avez tout faux !

Mettre à disposition des tableaux de bord qui permettent de focaliser sur ce qui ne va pas et sur ce qui nécessite des décisions/actions ; que ce soit les déviations par rapport aux objectifs qui ne sont pas sous contrôle (dont aucune action d’amélioration est en cours), les risques, les non-conformités ou encore les problèmes en cours de correction dont l’action d’amélioration ne se déroule pas comme prévu.

Pour ce dernier point, je prends souvent l’exemple des pompiers. S’il y a le feu dans une gare, mais que les pompiers sont sur place et qu’ils maitrisent la situation, ce n’est plus un problème, car il est sous-contrôle. En revanche, si le chef des pompiers sur place signale une évolution non désirée de leur action, alors cela redevient un problème qui nécessite une nouvelle décision/action.

D’où l’importance de pouvoir lier les informations relatives à la santé de l’organisation et les actions en cours. C’est exactement en ligne avec la philosophie de smartcockpit : read and lead your enterprise !